Équipe

Clarisse Barreau

Réalisatrice / scénariste / filmeuse / productrice

Dès mon plus jeune âge je voyage loin : la lune, les rêves, ma vie est une aventure constante. Je veux écrire mais les mots me font peur alors je raconte en images les histoires qui m’entourent.

Lire la suite

Après des études de philosophie, j’entre à l’École Supérieure d’Audio-Visuel de Toulouse, d’où je sors diplômée en 2003. Je pars dans la foulée au Cameroun où je coréalise et fais l’image d’un film documentaire sur les femmes Bamilékées. À mon retour, je m’installe à Paris. Je travaille sur des courts-métrages de fiction, des documentaires et des reportages qui m’emmèneront faire le tour du monde. La capitale tourne en rond et j’ai besoin d’air. Je réalise et produit Une douce résistance, portrait d’une génération qui cherche sa place dans un monde en contradiction, au cœur des Pyrénées. En 2015, je m’installe dans la Drôme. Peu à peu j’apprivoise les mots qui deviennent mes amis et je me forme à l’écriture de scénario. Un nouveau voyage commence.

Filmographie (sélection) :

Réalisations (2003-2013)

– Une douce résistance (documentaire – 64’ – Pulp Films – Festival Résistance de Foix, Festival de Lama en Corse)

– Histoires de la ville de Pantin (animation – 4 x 3’- Mairie de Pantin (93)- site de la ville)

– Le Visionnaire (projet collectif documentaire expérimental – Festival Vidéoformes de Clermont Ferrand)

– Les femmes Bamilékés se débrouillent (documentaire – 50’- ENFA-ESAV- Dynamiques Rurales)

– Alfred (animation, pâte à modeler – 7’- ESAV – Festival de Court Métrage de Clermont-Ferrand, sélection région – Cartoon Forum de Toulouse)

Caméra/lumière (1998-2017)

– Une balle de trop de Jacques Joubert (essai documentaire- en cours)

– Bondy Blog Inside (reportage – réal. Jan Sitta – Zadig Production)

– Famouras d’Amandas Robles (documentaire – 52’- Bobilux)

– Une douce résistance de Clarisse Barreau (documentaire- 64’- Pulp Films)

– Nombreux courts-métrages : By Airmail d’Aurélia Morali avec Clémence Poésie, Le saut des 2 fous d’Alexandra Grau de Sola (Prix de Tanger), …

– Nombreux reportage TV (jeunesse) et films de commandes (Mode/design Herald Tribune, AG2R, …)

Masquer


Emmanuel Cappellin

Chef OPV / Réalisateur / Producteur

Naturiste des premiers jours, c’est le besoin de mettre en images l’ambivalence de la relation homme-nature qui m’a amené au mode d’expression documentaire.

Lire la suite

Pour cela, j’ai étudié les sciences de l’environnement à l’Université McGill puis la réalisation et la production audiovisuelle au Berkeley Digital Film Institute en Californie. J’ai eu la chance de travailler pour de formidables mentors comme le réalisateur oscarisé de L’Homme qui plantait des arbres, Frédéric Back. J’ai réalisé et produit plusieurs courts et moyens métrages documentaires (dont To The Tar Sands de Jodie Martinson, sélection Vancouver DOXA et Calgary International Film Festival 2007). Puis un long : Thoughts and Reflections (2010) chronique l’irrésistible ascension de la Chine à travers celle d’un milliardaire Hong Kongais. Devenu aussi chef opérateur prise de vue
retravaillant régulièrement avec le photographe et réalisateur Yann Arthus-Bertrand, pour qui il a filmé et réalisé des centaines d’interviews pour 7 Milliards d’Autres Témoins du climat (2009, France5) puis HUMAN (2015, France2, sortie internationale, sélection 72ème Mostra de Venise) et actuellement WOMAN (en production).

Agité du planisphère depuis trop longtemps – enfance à Paris, lycée à San Francisco, études à Montréal, Buenos Aires, puis Berkeley, longs voyages et tournages un peu partout – j’ai planté mes racines dans la Drôme il y a 7 ans, mais le virus de la bougeotte continue de sévir et ça gigote encore beaucoup – cette fois-ci pour la réalisation d’un long-métrage documentaire intitulé Quand on sait.

Lien vers site personnel

Filmographie (sélection) :

Réalisations / co-réalisation / assistant de réalisation (2009-2017)

2017 – QUAND ON SAIT – 90′ – en production – Pulp films & Narratio films

2015 – HUMAN de Yann Arthus-Bertrand – 180′ – France 2 + Diff internationale – Humankind production
Selection 72ème Mostra de Venise, Prix du meilleur documentaire au Beijing International Film Festival et à Eurodoc, prix du public au Vancouver International Film festival et à IDFA.

2011 – THOUGHTS & REFLECTIONS – 127′ – Commande privée, Chine

2009 – TÉMOINS DU CLIMAT de Yann Arthus-Bertrand – 78′ – France 2, COP15 – Goodplanet Foundation

Caméra/lumière (2006-2017)

2017 – WOMAN de Yann Arthus-Bertrand – 180′ – en production – Hope production

2017 – MEXIQUE: JUSTICE POUR LES DISPARUS d’André Chandelle et Patrick Remacle – 52′ – Arte France et RTBF – Narratio films & Media Res

2016 – LA REINE D’ARLES de Frédéric Tcheng – 90′ – en production – Fondation LUMA

2006 – IN THE QUIET AND STILL AIR de Jodie Martinson – 35′ – Projet Citizenshift de l’Office National du Film canadien

Masquer


Jacques Joubert

Producteur / Réalisateur

Grand malade atteint par le virus du cinéma depuis longtemps, j’ai toujours balancé entre la caméra, la plume (le clavier) et l’écran.

Lire la suite

Enseignant-formateur et intervenant en cinéma, j’ai beaucoup écrit et un peu réalisé.

Co-auteur de « Une partie de campagne, une nouvelle de Guy de Maupassant, un film de Jean Renoir » (Ed. Belin, 1995). Auteur de « L’adaptation à l’écran, Maupassant / Santelli, « La Petite Roque » « (Ed. Bordas, coll. Lire les images, 2002). De 1999 à 2013 auteur ou contributeur de plusieurs dossiers d’analyse filmique, au sein des rédacteurs de l’université Lumière-Lyon 2.

Dans ce cadre, auteur, de 2011 à 2014, de trois films vidéo d’analyse des films « Hors Jeu » (Panahi) ; « Regarde les hommes tomber » (Audiard) ; « La Religieuse » (Nicloux). En 2009, contribution au DVD Rom sur Tout sur ma mère (Almodovar), avec le CRDP de Grenoble : réalisation du film : « les multiples reflets d’un film miroir ».

Contributions à plusieurs ouvrages collectifs : « Les plantes et le feu » (C’est-à-dire éditions, et Salagon, 2011) ; « Biopic : De la réalité à la fiction » (Ed. Charles Corlet, 2011) ; « Les biopics du pouvoir politique de l’Antiquité au XIXe siècle » (Aléas, 2011) ; « Le train des cinéastes » (Ed. Charles Corlet, 2012) ; « Les plantes et l’effroi » (C’est-à-dire éditions, et Salagon, 2013).

J’ai réalisé quatre films de 1989 à 1994, primés dans un festival de vidéo scolaire et vus dans d’autres festivals en France et à l’étranger.

J’ai beaucoup parlé cinéma devant divers publics. Je décide de filmer à nouveau. Et, depuis un an, un projet personnel d’essai documentaire bouillonne dans ma cafetière.

Masquer


 

Stéphanie Gillard

Réalisatrice / scénariste / filmeuse / productrice

Dès l’âge de 6 ans je commence à voir beaucoup beaucoup de films. Plus tard, après des études de droit, je décide d’orienter ma carrière vers le cinéma, toujours sur deux fronts la réalisation et la production.

Lire la suite

J’intègre l’ESAV et je travaille comme assistante réalisation et production avec Les Films à Lou, Agat films ou Maïa Films et comme chargée de production à la Ménagerie, studio d’animation à Toulouse. En sortant de l’école je produis et réalise mon premier film Une Histoire de Ballon sur la rencontre de la tradition orale et du football en Afrique, que je vends à ARTE. Le film obtient l’étoile de la SCAM. Je réalise ensuite 3 autres documentaires dont le prochain, The Ride sortira en salle le 7 février.

Il y a 2 ans, au moment de la création de Pulp Films, j’ai suivi le Master D2A afin d’être béton sur toute la partie production et distribution.

Filmographie (sélection) :

2016 The Ride, documentaire 90′ | Rouge International
Soutien à l’écriture long métrage CNC
Séléction Hors compétition Tribeca Film Festival

2015 Lames Ultramarines, documentaire 55′ | Palaviré Production – France Ô.
Prix TV5 monde du meilleur documentaire francophone – FEMI 2016

2009 Les Petits Princes des Sables, documentaire 54′ | Ekla Production – France Ô
Mention spéciale prix du meilleur documentaire Festival du Film Panafricain Cannes 2009, 2ème prix Festival Caméra des Champs

2006 Une Histoire de Ballon, documentaire 54′ | OZ*
Diffusion ARTE , TV5 Monde, FranceÔ, NHK
Étoile de la SCAM 2007
Prix spécial du Jury Festival International de films de sports – Palerme 2007

Masquer


Antoine Rodet

Monteur / Etalonneur


Virgile Van Ginneken

Ingénieur du son / Monteur son / Mixeur / Compositeur / Réalisateur

Ingénieur du son semi-canon, je rejoins PULP FILMS avec la ferme intention de convertir mes associés en 48kHz et de les échantillonner sur 24bits.

Lire la suite

Mauvais élève mais acharnement passionné, je rentre puis sors de la fémis – section son – en 2008.
Depuis, je travaille tant sur des films de fiction que sur des documentaires, en tant qu’ingénieur du son, monteur son, mixeur ou compositeur de musiques de film.
Je travaille régulièrement aux côtés de Claire Simon (1ères Solitudes, Le village), Frédéric Tcheng (Dior & I, la reine d’Arles) et Laetitia Carton (Le grand bal).

Masquer